Quelles sont les différences entre le vin gris et le vin rosé ?

Différence entre vins gris et vin rosé

En dépit de leur apparence pourtant très semblable, le vin gris et le vin rosé sont néanmoins très différents. Mais contrairement à la croyance générale, le vin rosé ou le vin gris ne sont pas obtenus par un simple mélange de vin rouge et de vin blanc. Il s'agit de vins à part entière qui diffèrent au niveau de leur élaboration et au niveau de leur goût.

Différence au niveau de la vinification


Obtenue à partir des cépages de raisins rouges, plus particulièrement le pinot noir, le gamay ou encore le sauvignon gris, le vin gris, une variante du vin rosé, diffère de ce dernier par sa vinification. En effet, le vin gris est obtenu par pressurage direct, avec un temps de macération nettement plus court que celui du vin rosé, d'où sa couleur très pâle et très claire. La vinification du vin rosé est quant à elle plus longue et plus délicate. Il s'obtient par la méthode de la saignée, à partir de nombreux cépages dont le pinot noir, mais aussi le cabernet franc, le cinsault, le grenache, le gamay, le merlot, la syrah, etc. Il doit sa couleur au pigment rouge présent dans la peau du raisin. Plus long que le vin gris, mais plus court que le vin rouge, le temps de cuvaison du vin rosé est entre 12 heures et 48 heures.

Différence au niveau du goût


Si en apparence on peut facilement confondre le vin rosé et le vin gris, on ne s’y trompe pas au niveau du goût. Plus la robe du vin est foncée, plus le vin concentre une grande dose de tanins. Après le vin rouge, le vin rosé est alors plus puissant et plus sec. Au contraire, plus la robe est claire, plus le vin est riche en acide citrique. Après le vin blanc, le vin gris est ainsi plus doux et plus fruité.

Quelles sont les différences entre le vin gris et le vin rosé ?